Avertir le modérateur

01/02/2012

Hollande loin devant Sarkozy

Hollande (31,5%) serait en avance de 5,5 points sur le président de la République (26%) au 1er tour de l’élection présidentielle, tandis que Marine Le Pen (16%) et Le président du Modem (12%) seraient très clairement derrière, selon un sondage TNS Sofres pour le Nouvel-Obs et i-TELE relayé mercredi et réalisé après l’interview de dimanche de Sarkozy.

Hollande est en augmentation de 0,5% par rapport au dernier sondage de cet institut, réalisée fin novembre, alors que Sarkozy perd 2 points.

Mme Le Pen perd en outre 0,5 point, tandis que Le président du Modem se retrouve à 12% d'intentions de vote

Le représentant du Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon serait 5ème, avec 9% des intentions de vote (en augmentation de 1 point).

Eva Joly n’en récolterait que 3% (-2 points), suivie de Dominique de Villepin, 1,5% (+0,5%).

Nicolas Dupont-Aignan (-0,5 point) et Corinne Lepage (cependant  stable) feraient jeu égal avec 0,5%. Les autres candidats possibles, Nathalie Arthaud, Christine Boutin, Jean-Pierre Chevènement, Hervé Morin, Frédéric Nihous, et Philippe Poutou n’auraient que près de 0% des voix.

Au 2ème tour, François Hollande récolterait 58% des voix (contre 60% fin novembre), et Nicolas Sarkozy obtiendrait 42% d’intentions de vote (contre 40% fin novembre).

31/01/2012

François Hollande toujours en tête

Selon les derniers sondages, le candidat socialiste est toujours en avance sur Nicolas Sarkozy, et ce, malgré sa prestation télévisuelle de dimanche dernier.

Hollande, la candidat du Socialiste à la présidentielle 2012, a gagné trois points dans les intentions de vote du premier tour par rapport au 14 janvier, avec 31%, devant Sarkozy à 24,5%, qui est à plus 0,5% et La candidate du Front national à 19% (-1), d'après un sondage Ifop.

Le candidat du Modem perd un point à 11,5% et est donc toujours largement distancé par ses trois principaux adversaires. Arrivent ensuite Jean-Luc Mélenchon et Eva Joly, tous deux à 7,5% et 3%. Dominique de Villepin stagne à 1%. Suivent en dernier avec des intentions de vote à seulement 0,5%: Nathalie Arthaud, Jean-Pierre Chevènement, Corinne Lepage et Nicolas Dupont-Aignan.

12/01/2012

1/3 des français approuvent les idées de Le Pen

D'après un sondage réalisé par TNS-Sofres entre le 1 et 9 janvier pour le quotidien Le Monde, Canal+ et France Info, 31 % des français sont "d'accord avec les idées du Front National".

En début d'année 2011, uniquement 22% des français appréciaient les propositions du Front National ce qui fait par conséquent une augmentation de 9 points en un an. Les raisons dominantes sont une banalisation des idées du FN, récupérées par les partis de droite et principalement rendues populaires par la politique de l'Union pour un Mouvement Populaire (UMP) au cours de ce quinquennat. Par ailleurs, alors que Jean-Marie Le Pen pouvait paraître assez rude, la candidate du Front national reflète d'avantage une certaine forme de modernisme dans le contexte actuel.

Il n'empêche qu'une majeure partie des citoyens français, 57%, considèrent que le Front National représente une menace pour la démocratie contre 39% qui pensent le contraire, en hausse de 2 points sur l'année.

D'autre part, si pour 45% de ces personnes interrogées elle incarne "plutôt la représentante d'une extrême droite nationaliste et xénophobe", ils sont malgré tout 41% a considérer qu'elle est "plutôt la représentante d'une droite patriote attachée aux valeurs traditionnelles". Mais ce qui est étonnant c'est que 13 ans plus tôt, 70% des gens sondés étaient complètement opposés aux idées du FN, alors qu"'en 2012 elles ne sont plus que 30%. Malgré cela, 57% des sondés pensent que le FN ne représente qu' "un parti qui a vocation à rassembler les votes d'opposition".

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu